Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Cinéphile Du Samedi

Love & Friendship

Publié le 16 Juillet 2016 par lecinephiledusamedi in Romance

Ce n'est qu'après quelques minutes que l'on réalise toute la dualité des choses : Love & Friendship dispose de très nombreuses qualités, mais se perd irrémédiablement dans sa complexité scénaristique. Côté bons points, il faudra mettre l'accent sur la présentation des personnages, savamment introduits par leur nom et leurs liens, hors champ. La musique, aussi, d'une rare beauté tant elle véhicule quelque chose de puissant et de juste, accompagne ses images du mieux qui soit. Mais les personnages sont si nombreux et le ciment qui les unit si vite rabiboché que le fil se perd rapidement. Et, en accéléré puisque chacun passe d'un lieu à un autre, sans élément temporel, la complexité est encore plus grande. Il faudra attendre la fin pour alors comprendre tout l'intérêt du récit de Jane Austen : toutes les pièces du puzzle s'assemblent, chacun trouve (ou perd) son compte, la morale est dévoilée. Dommage qu'il aura fallu passer par tant d'embûches pour apprécier cela...

8/20

Commenter cet article