Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Cinéphile Du Samedi

Avengers

Publié le 29 Avril 2012 par lecinephiledusamedi dans Fantastique

http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/85/31/58/20042068.jpgAvengers

De Joss Whedon

Avec Robert Downey Jr., Chris Evans, Chris Hemsworth, Scarlett Johansson, Jeremy Renner, Samuel L. Jackson, Mark Ruffalo, Tom Hiddlestone

2012, 2h22, Tout Public

 

                [LITTLE SPOILERS]

            Chaque super-héros ayant déjà eu son heure de gloire dans un film à son nom (hormis Oeil de Faucon et la Veuve Noire qui se contentaient d’intervenir dans le métrage de leur futur collaborateur, pour le moment), Joss Whedon (Buffy contre les Vampires) obtient finalement le droit de mettre en boîte les Avengers, une compilation de ces véritables maîtres de guerre en une équipe indestructible pour tenter de sauver le monde face à une déferlante invasion extra-terrestre, menée par le diabolique Loki (le frère de Thor). Ainsi, à travers un casting tantôt riche tantôt envoutant, tant par leur talent (Hiddlestone) que par leur charme (Johansson reste des plus sublimes), le metteur en scène des aventures de Buffy Summers s’amuse en mélangeant scènes d’action pures et dures, d’une efficacité redoutable, et confrontation de choc entre héros, quel que soit leur camp, tout en parsemant le tout avec un humour efficace mais nettement abusif et discutable par moment. Ainsi, suite à une introduction rapide et frisant volontairement le nanar, le spectateur se voit plongé dans les ténèbres, en partie pour la photographie sombre et plutôt bien gérée dans l’ensemble. Mais, au-delà de toute cette accalmie, l’action revient rapidement en force, pour témoigner d’effets visuels dignes des gros blockbusters, tel Transformers. En contrepartie de ses spectaculaires qualités techniques, que vaut le métrage sur le papier ? Les choses sont, malheureusement, moins favorables. La durée du film, tout à fait correcte pour ce genre de scénario, est très mal gérée. Passer deux heures à monter un château de cartes pour utiliser ces bases en vingt minutes ne ressort pas du génie, les scènes finales étant bien trop rapides en comparaison de l’échafaudage minutieux entrepris par Whedon pour nous y amener. En plus d’une 3D à nouveau inutile (une habitude, somme toute), Avengers sert de nombreuses incohérences par rapport à l’univers Marvel  (le duel Thor / Iron Man est bien trop égalitaire, Loki se faisant berner par la Veuve Noire figure comme une véritable farce, cette même Veuve Noire qui parvient à abattre quelques Chitauris relève de l’impossible, la transformation de Hulk in extremis pour détruire un vaisseau de plus de 100 mètres en quelques secondes semble plus hollywoodien que réel). Des incohérences qui s’ajoutent à une fin ultra prévisible et à la niaiserie de Captain America, toujours présent pour les belles valeurs que sont la justice et l’entraide. La scène post-générique, assez bonne, ne relèvera par contre pas le niveau de cette fin amère. En bref, Avengers reste un très bon film, durant lequel l’on ne s’ennuie jamais, et où l’extase est souvent au rendez-vous (tant par les destructions sauvages de Hulk que par la beauté sans limite de la belle Scarlett). Toutefois, en ne donnant pas la profondeur souhaitée au récit, Joss Whedon, malgré sa belle audace, ne parvient pas à faire des Avengers le meilleur Marvel qui ait été fait, la Palme revenant toujours à Spiderman, et laisse un goût de désillusion, de déception. Si même les Avengers ne parviennent plus à atteindre le niveau tant espéré, Prometheus saura-t-il le faire ? Réponse le 30 mai…

 

14/20

Matt Hulkster H.

http://lestoilesheroiques.fr/wp-content/uploads/2012/03/avengers-sortie-francaise-toiles-irl-645x288.jpg

commentaires

Père et Flic

Publié le 27 Avril 2012 par lecinephiledusamedi dans Policier

Père et Flic, de Michael Caton-Jones (Le Chacal, Basic Instinct 2, Blessures Secrètes), raconte l'histoire vraie selon laquelle un père (Robert De Niro) se voit contraint de pister son fils (James Franco) et de le livrer à la police en raison de meurtre. Frances McDormand, Eliza Dushku et William Forsythe complètent ce joli casting, dans un film qui, malheureusement, ne suis pas. Non seulement, il comporte de nombreuses incohérences mais en plus, il se contente d'effleurer ce qui aurait pu être approfondi plus sérieusement. Il s'agit d'un film vu puis sitôt oublié, même s'il n'est pas mauvais en soi.

Verdict : 9/20

commentaires

Les Enfants du Marais

Publié le 26 Avril 2012 par lecinephiledusamedi dans Aventure

Les Enfants du Marais, petit film français sorti en 1999 et réalisé par Jean Becker, déjà à l'oeuvre de l'excellent Effroyables Jardins, se résume en une seule phrase : la joie de vivre. 262ème meilleur film sur Allociné (témoignant de la grosse erreur du site à passer à une notation à 5 étoiles puisque le film se retrouve à 2.7/5, malgré 75% de plus de 3 étoiles !!), il possède la particularité de présenter des personnages très intéressants (Jacques Villeret, Jacques Gamblin, André Dussolier, Michel Serrault, des pointures tout de même !), au caractère étudié et à la prestation notable. Disposant d'une photographie très belle et d'une musique enchanteresse, le film se veut moralisateur et prône la joie de vivre, à travers les aventures de 4 vieux briscards dans les marais, sous un soleil enclin à les laisser divaguer au gré du vent. Un très beau film.

Verdict : 16/20

commentaires

Meurtre à Alcatraz

Publié le 26 Avril 2012 par lecinephiledusamedi dans Drame

Meurtre à Alcatraz, avec Kevin Bacon, Christian Slater et Gary Oldman, relate les faits historiques selon lesquels un détenu fut envoyé plus de 3 ans au cachot, battu et torturé, et s'intéresse aux conséquences de ces actes sur sa psychologie et son comportement. Présentant des images assez fortes, surtout au début, le métrage de Marc Rocco prend ensuite une tournure plus judiciaire, comme L'Idéaliste, pour tenter de condamner ces crimes et de rendre justice à Henri Young. Offrant pour l'occasion à Kevin Bacon l'un des plus grands rôles de sa carrière, prestation inoubliable oblige, le jeu d'acteur de Gary Oldman se révèle inversement froid, distant, machiavélique. Pour résumer, Meurtre à Alcatraz possède un bon scénario, d'excellents acteurs et une musique très belle. Dommage que certains moments d'un intérêt limité vienne occulter ce beau tableau.

Verdict : 15/20

commentaires

Sexe, Mensonge et Vidéo

Publié le 24 Avril 2012 par lecinephiledusamedi dans Drame

Sexe, Mensonges et Vidéo est, après un petit film totalement inconnu, le premier véritable film de Steven Soderbergh, avec James Spader et Andie MacDowell entre autres. Nominé à l'Oscar du meilleur scénario original en 1990 et vainqueur de la Palme d'Or la même année à Cannes, le métrage commence bien lentement, ce qui laissait présager quelque chose d'un ennui mortel. Fort heureusement, la suite gagne en intérêt et parvient par moment à déclencher au plus profond du spectateur des sentiments très forts. La fin, elle, est comme l'introduction, puisque l'on observe une petite chute dans le scénario. En dépit de quelques lenteurs par moments, le film lance véritablement bien la carrière de Steven Soderbergh (Ocean's 11, 12 et 13) et permet aux cinéphiles de savourer un métrage proches de ceux de Cronenberg mais bien mieux travaillé.

Verdict : 12/20

commentaires

Oscar

Publié le 23 Avril 2012 par lecinephiledusamedi dans Comédie

Oscar est un film avec Louis de Funès, huis-clos basant son scénario exclusivement sur les quiproquos et situations fortement cocasses. Rassemblant aussi Paul Préboist, Claude Gensac et Claude Rich, il fait parti des meilleurs films sur Allociné (207ème). Le film est surtout à voir pour la prestation exceptionnelle que livre une fois de plus ce bon vieux Louis, alias Ludovic Cruchot. Court (1h24), il n'en garde pas moins une exaltation et un intérêt omniprésent durant la totalité de son récit. De nos jours, des films comme ça, on n'en fait malheureusement plus.

Verdict : 15/20

commentaires

Killing Fields

Publié le 22 Avril 2012 par lecinephiledusamedi dans Policier

http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/13/80/19853549.jpgKilling Fields, avec Sam Worthington et Jeffrey Dean Morgan, est en quelque sorte Les Oubliées de Juarez en plus sérieux et en plus intéressant. Assez sombre dans l'ensemble et ne perdant jamais son aura de film sérieux, il pourrait aussi tirer son inspiration de Memories of Murder, de Joon-Ho Bong. Il raconte l'histoire vraie des nombreux meurtres qui se produisent au Texas, dans les bayous. Deux policiers enquêtent alors sur ces crimes et tentent de découvrir les coupables. Sérieux, acteurs bons et scénario qui tient la route font de Killing Fields une des petites surprises de la fin 2011.

Verdict : 13/20

commentaires

Happy New Year

Publié le 22 Avril 2012 par lecinephiledusamedi dans Comédie

http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/06/94/19849312.jpgFaisons simple, Happy New Year est le Valentine's Day du Nouvel An. D'ailleurs, c'est le même réalisateur qui s'en charge (Garry Marshall) et dans le bêtisier générique, on voit clairement les DVD/Blu-Ray de Valentine's Day sortir de Jessica Biel (elle accouche dans le film). Il s'agit ni plus ni moins d'un de ces autres films bourrés de clichés monstrueux qui vante les mérites de l'Amour. Le genre de film mntrant les retrouvailles un an après d'un couple qui s'était perdu de vue, la peine d'une épouse de voir son mari en Irak, l'adolescente ultra-maquillée qui obtient finalement l'accord de sa mère pour sortir et obtient le baiser de son mec, le vieux qui veut attendre minuit pour mourir, bref, tous lesclichés inimaginables. Le casting, par contre, est absolument éclantant (Robert De Niro, Hilary Swank, Josh Duhamel, Michelle Pfeiffer, Zac Efron, Ashton Kutcher, Jessica Biel, Sarah Jessica Parker, Katherine Heigl, Bon Jovi, Carla Gugino, Halle Berry, Alyssa Milano, de plus petits rôles toujours connus comme Ludacris, Hector Elizondo, Larry Miller, Cary Elwes, Matthew Broderick, John Lithgow). En dépit de ses nombreuses bourdes, Marshall livre tout de même un film appréciable, mais dont les mauvais moments viennent gâcher tout savourement.

Verdict : 9/20

commentaires

La Dame de Fer

Publié le 22 Avril 2012 par lecinephiledusamedi dans Biopic

http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/03/48/19864472.jpgLa Dame de Fer est un mélange entre Le Discours d'un Roi et J. Edgar, s'inspirant des évènements réels auxquels Margaret Thatcher a eu affaire, mais développant bien plus le côté personnel de la vieille dame. Méconnaissable dans son rôle parfois, tant le maquillage est bon, Meryl Streep mérite amplement son Oscar de la meilleure actrice. A ses côtés, l'on retrouve le bon vieux Jim Broadbent. Malheureusement, l'histoire ne suit pas puisque c'est d'une monotonie sans faille, un film qui endormirait un excité. La photographie est travaillée, de même que le montage. C'est donc un film plein de qualité mais que le scénario lent et paralysant rebute.

Verdict : 10/20

commentaires

Underworld : Nouvelle Ere

Publié le 21 Avril 2012 par lecinephiledusamedi dans Fantastique

http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/85/35/32/19935312.jpgQuatrième opus de la franchise Underworld, Nouvelle Ere s'avère être du même niveau que les précédents, à savoir un scénario assez réduit avec des scènes d'action réussies et beaucoup de sang de par les meurtres en tous genres. La sublime Kate Beckinsale toujours dans son rôle de Sélène en costume de cuir ultra-sexy, l'opposition Vampires / Lycans est mise de côté indirectement car les deux races se retrouvent désormais traquées par les Hommes. Après une superbe séquence d'introduction qui montrent des images des trois premiers films, Marlind et Stein nous mettent dans le bain avec un gros condensé d'action bien sanglant, mais où l'on voit déjà les grosses faiblesses du métrage. En dépit de Miss Beckinsale qui connaît déjà bien son métier, les autres qui l'accompagnent débutent dans le cinéma (à croire que oui), les dialogues ne valent pas un clou et rien ne permet de garder trace du film après visualisation, si ce n'est le déhanché de l'actrice principale. En ajoutant des clichés monstrueux et une belle fin ouverte sur un cinquième opus, le film perd toute sa saveur d'antant.

Verdict : 11/20

commentaires
1 2 3 > >>