Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Cinéphile Du Samedi

A La Poursuite de Demain

Publié le 25 Juin 2015 par lecinephiledusamedi dans Fantastique

Annoncé par une publicité extravagante et un teasing sur la Toile longuement étalé, A La Poursuite de Demain débarque sur nos écrans après tant d'attente, pour tenter de rapprocher un jeune public en quête de sensations de son homologue plus averti. Bien lui en a pris, il se retrouve malgré lui propulsé au rang des cancres du studio aux grandes oreilles, en compagnie d'un John Carter bien plus mauvais. En effet, le métrage de Brad Bird propose une jolie panoplie d'éléments scénaristiques, entre effets visuels de qualité et ambiance bon enfant. L'introduction avait de quoi faire douter, tant elle se montre longuette, mais conduit néanmoins chacun de nous au pays de l'Aventure, avec un grand A, où la science se mêle à l'excitation, judicieusement cadencée par une Britt Robertson au sourire épatant. Seuls une niaiserie passagère et quelques dialogues moqués feront décroître un intérêt jusque là croissant. Dommage, l'échec commercial n'était pas mérité...

13/20

commentaires

Girls Only

Publié le 19 Juin 2015 par lecinephiledusamedi dans Comédie

Girls Only se distingue par sa thématique féminine : en plus de son nom éponyme, le casting majoritairement composé de femmes cherche l'amour impossible entre situations cocasses et fous rires désabusés. Et, face à la maigreur du scénario, il faut fouiller profondément pour récupérer une once de bonnes idées, enfouies sous les décombres niais et pompeux des dialogues. La panoplie de luxe (Keira Knightley, Chloe Moretz, Sam Rockwell) ne sauve en rien le métrage qui, même s'il amuse par-ci par-là, subit de plein fouet un ennui mortel plongeant les spectateurs les plus aguerris dans un coma de plomb. A ne regarder qu'avec un shot dans le nez...

8/20

commentaires

Jurassic World

Publié le 18 Juin 2015 par lecinephiledusamedi dans Aventure

L'équipe derrière la caméra le sous-entend : Jurassic World fait clairement suite à Jurassic Park, faisant dès lors abstraction de ses deux suites. Ainsi, lourde est la tâche après tant d'attente de succéder au monument qu'il représente, véritable icone, et les clins d'oeil y sont nombreux, pour commencer. Entre une musicalité qu'on reconnaît rapidement et qui déclenche palpitations de joie et frissons nostalgiques, références dans les dialogues (avec une auto-dérision qui se vérifiera par la suite) et finalité quasiment empruntée, à la limite de la copie, le métrage de Colin Trevorrow s'en rapproche beaucoup. En remplacement de la jolie Laura Dern et du Dinosaure Man Sam Neill, Bryce Dallas Howard pétille de pleins feux et Chris Pratt montre une cool attitude sans faille, restant les seuls acteurs sortant du lot, les autres n'étant que pures caricatures sur pattes, peu travaillées et isolées des applaudissements. Les effets spéciaux sont bons, c'est un fait, mais restent en deçà des formidables maquettes du premier. Ce qui nous amène aux stars du métrage : les dinosaures. Et en faisant abstraction de l'idiotie selon laquelle l'équipe du parc crée un dinosaure de toute pièce (avec les clichés laborieux qui s'en suivent : cupidité, inhumanité, individualisme), la qualité est plutôt au rendez-vous. Pour résumer, le divertissement est globalement assuré, avec une jolie photographie et des souvenirs plein la tête. Dommage qu'une fois de plus, le scénario vienne dérouter une forme jusque là quasi-parfaite.

12/20

commentaires

Adieu Christopher Lee

Publié le 17 Juin 2015 par lecinephiledusamedi dans Brèves

Cela fait quelques jours maintenant que le Grand Christopher Lee nous a quitté. L'occasion pour moi de revenir sur la carrière phénoménale de cet acteur hors pair.

 

J'ai pu voir de lui :

L'Homme au Pistolet d'Or, James Bond

1941, de Steven Spierlberg

Gremlins 2

Police Academy : Mission à Moscou

Sleepy Hollow

Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau

Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours

Star Wars II : L'Attaque des Clones

Star Wars III : La Revanche des Siths

Charlie et la Chocolaterie

Les Noces Funèbres

A La Croisée des Mondes : La Boussole d'Or

Alice au Pays des Merveilles

Le Dernier des Templiers

Hugo Cabret, de Martin Scorsese

Le Hobbit : Un Voyage Inattendu

Dark Shadows

Le Hobbit : La Bataille des Cinq Armées

 

Autant dire, un grain de sable dans la filmographie immense de l'acteur.

Sans compter sa passion pour la musique, sa contribution à la dénazification de l'Allemagne ou ses rôles de Dracula, il est clair qu'il marque la culture populaire et persistera dans nos pensées.

commentaires

Maggie

Publié le 3 Juin 2015 par lecinephiledusamedi dans Drame

Avant toute chose, ce qui distingue Maggie des autres productions post-apocalyptiques traitant de virus et autres infections bactériologiques transformant les humains en créatures déambulant à la recherche de viande fraîche, c'est l'approche familiale qu'il adopte. Ainsi, point de courses-poursuites enchaînées, d'hémoglobine de masse ou de membres disloqués, Maggie se contente d'aborder la relation de proximité entre un père (Arnold Schwarzenegger) et sa fille (Abigail Breslin), infectée, dans un monde soumis à la peur et au désespoir. Premier constat  : il ne s'agit nullement d'une production véhiculant sa dose d'action, puisqu'elle adopte un développement lent et pauvre en dialogue. Ici, ce sont les regards qui témoignent, les émotions qui communiquent. Intention louable, et novatrice pour le coup, l'accroche reste néanmoins difficile, en dépit des efforts payants d'un ex-Gouverneur qui exp(l)ose enfin ses réelles capacités d'acteur. Point fort du métrage, Schwarzy est remarquable, mais est-ce suffisant pour qualifier le film de réussite ? Pas si sûr....

8/20

commentaires

Ouija

Publié le 2 Juin 2015 par lecinephiledusamedi dans Horreur

Initialement prévu pour 2014, Ouija a su se faire attendre -ou désirer ?-, la pré-production ayant conu quelques revirements qui retardèrent sa mise en chantier. Néanmoins sortie en bonne et due forme, cette petite production horrifique débarque avec quelques certes en main (le premier rôle est tenu par Olivia Cooke (Bates Motel), Lin Shaye (Insidious) y fait une apparition tandis que McG (Terminator Renaissance) était assigné à la réalisation avant de se désister). Une main chanceuse au final pas si bien exploitée à en voir le résultat. Relativement classique dans son développement, entre petites frayeurs paradoxalement prévisibles et dynamiques, et dialogues vus et revus, le film ne sort des sentiers battus qu'à de très rares exceptions, ce qui lui vaudra finalement de tomber dans l'oubli une fois retiré des salles.

10/20

commentaires

Les Enquêtes du Département V : Profanation

Publié le 1 Juin 2015 par lecinephiledusamedi dans Thriller

Un peu à la manière de Millenium, Les Enquêtes du Département V démontre tout le savoir-faire des productions nordiques pour les thrillers, en instaurant une intrigue froide et réaliste, calibrée par une palette de dialogues vivants, et à l'ambiance pesante. Et pour ce faire, Mikkel Norgaard, chef d'orchestre terre-à-terre, dispose d'un bon mode opérateur puisqu'il plonge rapidement le spectateur dans l'huile bouillante, en usant d'une violence omniprésente et d'un réalisme à tout faire. En sus, la photographie est sombre, les paysages glaçants et les interprétations fascinantes, ce qui donne à Profanation l'identité qu'il lui fallait. Et, sans sourciller, sans à-coup, on se dirige alors vers une réussite incontestable, dont les méandres de l'inconscient martelèront encore longtemps nos esprits confus.

16/20

commentaires