Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Cinéphile Du Samedi

Little Deaths

Publié le 30 Septembre 2015 par lecinephiledusamedi dans Horreur

Little Deaths se décompose en trois courts-métrages, chacun abordant la thématique de l'horreur différemment, mais tous ayant en commun leur attrait pour le sexe et la violence. Et, en sus du réalisateur qui change à chaque fois, il faut avouer que les métrages restent inégaux entre eux, le second restant en arrière pour son scénario confus et brouillon. Les deux autres montrent de bien plus solides arguments, à commencer par la narration. Les dialogues sont creux, voire cheap, mais le développement scénaristique laisse de la place au mystère, qui restera entier jusqu'aux cliffhangers finaux. Un bon point pour un genre souvent décrié comme ultra prévisible et manquant clairement d'effet de surprise. Après, il ne faut pas en attendre l'impossible car au vu des images, on reste proche du cinéma amateur...

12/20

commentaires

Knock Knock

Publié le 29 Septembre 2015 par lecinephiledusamedi dans Thriller

Knock Knock, de Eli Roth, est le juste milieu entre l'American Nightmare de James DeMonaco et le Funny Games de Michael Haneke : il compile les sombres dessins du premier avec la dynamique en huis-clos du second, maniant l'angoisse et le malaise comme personne. Et c'est dans le rôle d'un père de famille isolé pour le weekend, que Keanu Reeves se retrouve à la première place d'un thriller brutal affectant à la fois les sens physiques et psychologiques : en accueillant sous son toit deux splendides jeunes femmes (Lorenza Izzo et Ana de Armas, s'il vous plaît !) aux intentions plus que douteuses, il déclenche une spirale à sens unique de violence et de manipulation. Relativement bien rythmé, le métrage n'est toutefois que trop limité dans sa mise en scène, son scénario et ses dialogues. ce qui amène le spectateur à éprouver une certaine lassitude.

8/20

commentaires

La vie rêvée de Walter Mitty

Publié le 28 Septembre 2015 par lecinephiledusamedi dans Aventure

De et avec Ben Stiller, La vie rêvée de Walter Mitty fait parti de ces films qu'on aurait souhaité apprécié davantage que dans les faits. Car sous ses airs de blockbuster américain abrutissant, se cache un joli portrait de La Planète Bleue, encensé par sa photographie époustouflante et son road trip magnifique. Derrière l'employé de bureau lassé (et lassant), Ben Stiller s'improvise aventurier, troquant cravate pour sac à dos et sens de l'orientation. Mais l'aventure démarre bien trop tard, après une introduction longuette et un développement à deux à l'heure. C'est là qu'entrent en jeu le patron insupportable (Adam Scott) et la jolie collègue (Kristen Wiig) qui seront à la fois des tremplins, et d'incroyables boulets. Dès lors, malgré la formidable conclusion qu'amène Sean Penn, on est obligé de montrer déception, tant on aurait pu y croire davantage.

11/20

commentaires

Les Révoltés du Bounty

Publié le 24 Septembre 2015 par lecinephiledusamedi dans Drame

Bien souvent, c'est en se tournant vers de vieux métrages que l'on déniche d'incroyables perles. Les Révoltés du Bounty, de Frank Lloyd et composé d'un joli duo en les personnes de Clark Gable et Charles Laughton, en est l'exemple même. Le film retrace la mutinerie qui s'est produite sur une caravelle en partance du Royaume-Uni pour les Iles, suite aux traitements cruels de leur capitaine (Laughton, formidable), dans une ambiance proche du huis-clos. Ainsi, hormis un arrêt sur un île indienne qui apporte son lot de nouveaux personnages intéressants, l'essentiel de l'oeuvre se déroule en mer, entre dialogues puissants et mise en scène redoutable. D'un intérêt quasi-constant, le film qui sorti milieu des années 30 n'a rien à envier à son successeur moderne (où l'on retrouvera notamment Marlon Brando), pour le fait qu'il vieillisse très bien, et pour ses prestations de talent.

13/20

commentaires

MOMMY

Publié le 18 Septembre 2015 par lecinephiledusamedi dans Drame

Récompensé notamment du Prix du Jury au Festival de Cannes et du César du Meilleur Film Etranger, Mommy accumule les éloges et se place rapidement parmi les films les plus plébiscités de 2014. Mais que se cache derrière l'oeuvre ? Réalisé par un Xavier Dolan majestueux, mettant en vedette des acteurs peu connus (Antoine-Olivier Pilon au final grandiose, Anne Dorval magnifique, Suzanne Clément envoûtante) et composé d'une bande-originale fabuleuse, le métrage à la mise en scène simple mais efficace ensorcelle, et ce, dès les premières secondes. Ainsi, rares sont les productions d'une telle puissance, qui, en plus de monter crescendo, offre quelques pauses jubilatoires. Tel un grand film, il fait ressentir ses émotions, accapare l'attention et suscite la dévotion. L'histoire était pourtant simple : une mère se voit confier la garde de son fils violent et impulsif que tous rejettent, devant le mener sur le droit chemin avant qu'il ne soit trop tard. Les présences, elles, sont d'une force brute, menant indubitablement à une finalité bouleversante qui hante encore nos esprits fragiles.

18/20

LA meilleure scène du film...

commentaires

Chappie

Publié le 17 Septembre 2015 par lecinephiledusamedi dans Science-Fiction

Imaginé par l'homme qui réalisa l'impressionnant District 9 mais le plus décevant Elysium, Chappie se retrouve combiné entre les deux, empruntant les bons points du premier et les mauvais du second. Ainsi, Neill Blomkamp part d'une idée déjà évoquée de nombreuses fois puisqu'il aborde le thème des intelligences artificielles (on préférera pour cela le plus récent Ex Machina), tout en semant quelques graines de sociologie, ce qui en fait tout l'intérêt du métrage. Car ce sont ces thèmes là que l'on recherche au final, et qui sont originaux. Derrière le gros casting du film (Dev Patel, Sigourney Weaver, Hugh Jackman, le groupe Die Antwoord) et son budget, du moins en apparence, faramineux, le concept se trouve plutôt bien travaillé : quels sont les impacts de l'Homme sur son entourage ? L'éducation d'un tiers suit-il une route tracée ? La technologie ne va-t-elle pas un peu trop loin ? Toutefois, et c'est là que le bas blesse, on ne sait pas si certains plans relèvent d'une pépite ou d'un incroyable navet... Du coup, malheureusement, l'effet escompté n'aboutit pas forcément.

12/20

commentaires

While we're young

Publié le 15 Septembre 2015 par lecinephiledusamedi dans Comédie Dramatique

While we're young est une comédie dramatique qui s'adresse à tous les âges, autant les jeunes (campés par Amanda Seyfrid et Adam Driver) que les moins jeunes (avec cette fois-ci Ben Stiller et Naomi Watts). Ici, c'est lassés de leur routine quotidienne que nos quarantenaires se mettent à fréquenter de jeunes actifs, pour obtenir un joli conflit de génération au sein duquel la musique s'entrechoque, la mode s'oppose et les comportements se contredisent. Proche d'une oeuvre indépendante, la réalisation de Noah Baumbach ne gagne pas facilement son capital sympathie, en raison de protagonistes auxquels l'on accroche pas forcément et d'une mise en scène trop distante vis-à-vis de ses spectateurs. Après, qu'on aime ou qu'on n'aime pas, il y a quelques qualités qui ne trompent pas.

12/20

commentaires

Bangkok, Aller Simple

Publié le 14 Septembre 2015 par lecinephiledusamedi dans Drame

Un peu à la manière d'un Midnight Express d'Alan Parker, Bangkok, aller simple retrace les péripéties vécues par deux jeunes américaines (campées les ravissantes Claire Danes et Kate Beckinsale) alors qu'elles passaient d'agréables vacances en Thaïlande. Saisies en possession de drogue, elles se voient alors incarcérées et jetées dans les abîmes d'un système judiciaire aux rouages cruels. Un drame orchestré par Jonathan Kaplan qui, s'il ne dépasse jamais le stade de bon film, saura néanmoins maintenir un suspense grandissant jusqu'au bout. Le film manque un peu de punch par moment, mais les quelques retournements de situation opèrent plutôt bien. Ce qui se traduit par une appréciation relativement bonne.

13/20

commentaires