Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Cinéphile Du Samedi

Articles avec #aventure catégorie

Tarzan

Publié le 27 Août 2016 par lecinephiledusamedi dans Aventure

Après Blanche-Neige et le Chasseur ou Le Livre de la Jungle, les réadaptations Disney se poursuivent avec Tarzan, de David Yates (Harry Potter et les Reliques de la Mort), remis au goût du jour et disposant de toutes les dernières technologies de post-production. Mais à l'inverse des précédents, celui-ci fait abstraction de la jeunesse de John Cleyton et s'intéresse directement à sa phase adulte, alors retourné dans la ville mais s'apprêtant à retourner dans la jungle. Belles images, joli montage, le film n'en est que meilleur, même si le tout reste assez prévisible et que le public commence à se lasser des rôles surfaits pour Christoph Waltz. Sympathique, agréable tout au plus.

14/20

commentaires

Le Livre de la Jungle

Publié le 18 Mai 2016 par lecinephiledusamedi dans Aventure

"Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux, il faut se satisfaire du nécessaire. Un peu d'eau fraîche et...". A elles seules, ces quelques lignes résonnent et rappellent l'excellent dessin-animé de Wolfgang Reitherman sorti en 1967. Remis au goût du jour par Jon Favreau, et avant la version de Andy Serkis qui sortira prochainement, l'oeuvre gagne en esthétique (les effets, très jolis, plongent le spectateur au coeur même de la luxuriante forêt verte) et se permet au passage quelques libertés artistiques que l'on ne critiquera point. Les personnages sont travaillés, les dialogues également, tandis que la profondeur n'est pas oubliée. En compagnie de Bagheera, Balou et l'inépuisable Shere Khan, le retour en enfance se fait non sans mal, dans la nostalgie et la joie de (re)découvrir nos nombreux amis.

15/20

commentaires

Le Chasseur et la Reine des Glaces

Publié le 6 Mai 2016 par lecinephiledusamedi dans Aventure

L'habit ne fait pas le moine. Car avec l'incroyable casting de cette séquelle à Blanche-Neige, déjà fort mauvais, on était clairement en droit d'en attendre davantage (Chris Hemsworth, Emily Blunt, Jessica Chastain, Charlize Theron). Cette fois opposé à la Reine des Glaces, Le Chasseur nous délivre enfin l'histoire le concernant et, miracle (ou non), elle reste tout aussi médiocre que la suite de ses aventures. Dialogues baveux, jeu d'acteur à la ramasse, effets spéciaux d'une piètre qualité, la production de Cedric Nicolas-Troyan prend l'eau de toutes parts. Et l'effet se ressent dès les premières minutes. Entre de méchantes princesses qui changent de camp le générique approchant, des nains -dont les personnages s'avèrent très peu travaillés- qui finissent par s'embrasser au premier coup de violon et des soldats impérissables qui décident finalement d'abandonner ce pour quoi ils se battent vaillamment car l'amour triomphe toujours, on aura la certitude que oui, c'est mauvais, très mauvais...

6/20

commentaires

Hunger Games - La Révolte : Partie 2

Publié le 21 Avril 2016 par lecinephiledusamedi dans Aventure

Dernier opus d'une franchise qui aura rassemblé pléiade de fans, La Révolte : Partie 2 amène enfin les événements que tous attendaient : la guerre contre le Capitole est lancée, prend une nouvelle tournure et s'axe autour d'opérations de terrains. Fini les Jeux, les actions militantes, place à la Guerre. A la limite du film d'espionnage, le film propose de jolies scènes pleines d'actions, mais dévoile par la même occasion une certaine invincibilité qui a de quoi décevoir. La fin, dont la prévisibilité n'a d'égale que sa longueur (en effet, on aurait pu se lever une dizaine de fois), reste appréciable et conclut la saga avec une once d'eau de rose. Hunger Games, c'est fini !

12/20

commentaires

Au Coeur de l'Océan

Publié le 3 Janvier 2016 par lecinephiledusamedi dans Aventure

Savant mélange entre Master and Commander : de l'autre Côté du Monde et Seul au Monde, Au Coeur de l'Océan révèle à qui l'avait oublié que Ron Howard adore raconter des histoires. Ici, c'est en compagnie de Chris Hemsworth et de Cillian Murphy qu'il s'embarque au XIXe siècle pour chasser la baleine. Et, derrière son aspect narratif qui font les grands films (on se rappellera La Ligne Verte), cette aventure hors du commun scotche le spectateur dès les premières minutes : des décors somptueux se mêlent en effet à une mise en scène appliquée. Là où les doutes quant à la présence du demi-dieu Asgardien se faisaient entendre, se dissipent pour laisser place à une sympathie indéniable, que l'on conservera jusqu'à la fin. Clairement séparé en deux parties, toutes deux relativement égales en terme de réussite, le film se savoure jusqu'à son générique qui rappellera que malheureusement, ce n'était qu'un film...

16/20

commentaires

Everest

Publié le 25 Octobre 2015 par lecinephiledusamedi dans Aventure

Mise en scène par Baltasar Kormakur, l'ascension de l'Everest qui nous est ici proposée se qualifie par une aventure humaine hors du commun, magnifiée par le mythe d'atteindre le Toit du Monde et de vaincre la Nature elle-même. Et, derrière les superlatifs synonymes de l'escalade, le métrage a tout pour plaire, en partant d'une photographie indéniablement sublime, d'un casting sensationnel (Brolin, Clarke, Gyllenhaal, Knightley, Worthington, Wright Penn) et d'une capacité inouïe à retranscrire cette difficulté croissante. En effet, alors que le groupe n'en est qu'aux deux tiers, les premiers états d'âme se dévoilent, en parallèle d'un doute communicatif. Et cette formidable ascension se vit dans la durée, prenant même une direction glaciale et terrible une fois au sommet, concédant au voyage toute la rhétorique qui s'y prête : et s'il n'y avait pas de voyage retour ? Tiré d'une histoire vraie, l'odyssée de Rob Hall restera tout aussi mémorable que les faits qu'elle raconte.

17/20

commentaires

La vie rêvée de Walter Mitty

Publié le 28 Septembre 2015 par lecinephiledusamedi dans Aventure

De et avec Ben Stiller, La vie rêvée de Walter Mitty fait parti de ces films qu'on aurait souhaité apprécié davantage que dans les faits. Car sous ses airs de blockbuster américain abrutissant, se cache un joli portrait de La Planète Bleue, encensé par sa photographie époustouflante et son road trip magnifique. Derrière l'employé de bureau lassé (et lassant), Ben Stiller s'improvise aventurier, troquant cravate pour sac à dos et sens de l'orientation. Mais l'aventure démarre bien trop tard, après une introduction longuette et un développement à deux à l'heure. C'est là qu'entrent en jeu le patron insupportable (Adam Scott) et la jolie collègue (Kristen Wiig) qui seront à la fois des tremplins, et d'incroyables boulets. Dès lors, malgré la formidable conclusion qu'amène Sean Penn, on est obligé de montrer déception, tant on aurait pu y croire davantage.

11/20

commentaires

Jurassic World

Publié le 18 Juin 2015 par lecinephiledusamedi dans Aventure

L'équipe derrière la caméra le sous-entend : Jurassic World fait clairement suite à Jurassic Park, faisant dès lors abstraction de ses deux suites. Ainsi, lourde est la tâche après tant d'attente de succéder au monument qu'il représente, véritable icone, et les clins d'oeil y sont nombreux, pour commencer. Entre une musicalité qu'on reconnaît rapidement et qui déclenche palpitations de joie et frissons nostalgiques, références dans les dialogues (avec une auto-dérision qui se vérifiera par la suite) et finalité quasiment empruntée, à la limite de la copie, le métrage de Colin Trevorrow s'en rapproche beaucoup. En remplacement de la jolie Laura Dern et du Dinosaure Man Sam Neill, Bryce Dallas Howard pétille de pleins feux et Chris Pratt montre une cool attitude sans faille, restant les seuls acteurs sortant du lot, les autres n'étant que pures caricatures sur pattes, peu travaillées et isolées des applaudissements. Les effets spéciaux sont bons, c'est un fait, mais restent en deçà des formidables maquettes du premier. Ce qui nous amène aux stars du métrage : les dinosaures. Et en faisant abstraction de l'idiotie selon laquelle l'équipe du parc crée un dinosaure de toute pièce (avec les clichés laborieux qui s'en suivent : cupidité, inhumanité, individualisme), la qualité est plutôt au rendez-vous. Pour résumer, le divertissement est globalement assuré, avec une jolie photographie et des souvenirs plein la tête. Dommage qu'une fois de plus, le scénario vienne dérouter une forme jusque là quasi-parfaite.

12/20

commentaires

Avengers : L'Ere d'Ultron

Publié le 18 Mai 2015 par lecinephiledusamedi dans Aventure

S'il fallait désigner le film le plus attendu par les fans, Avengers : L'Ere d'Ultron figurerait sans doute parmi le trio de tête. En revanche, s'il fallait désigner ceux qui tiennent le plus leur promesse, il faudrait y regarder plus de cinq fois pour le trouver. Ainsi, passé le stade de la surprise révélée par Joss Whedon il y a trois ans de cela, cette pâle suite s'avère amère, sans réelle saveur tout en s'acquittant de la tâche minimale qui lui était confiée : ramasser un max de blé. L'introduction, bien qu'explosive pour le coup, laisse déjà apparaître quelques faiblesses : excès de zèle, dialogues puérils et ambiance enfantine. Malgré la présentation de nouveaux personnages, intéressants pour la plupart il faut le dire, et la réussite plus qu'indéniable de la post prod, cette production ne gagne plus le respect, mais décrit avant tout un univers too much. On aura jamais autant attendu la Ligue des Justiciers de DC...

12/20

commentaires

Ninja Turtles

Publié le 4 Février 2015 par lecinephiledusamedi dans Aventure

Vous recherchez un film de qualité ? Une aventure digne d'intérêt dont l'aspect qui s'en dégage se montre bluffant ? Un scénario brillant témoignant du talent de ses acteurs et de son réalisateur ? Dans ce cas, Ninja Turtles n'est définitivement pas fait pour vous. Car entre scénario bidon, humour ringard et acteurs moisis, cette pseudo-aventure destinée aux plus jeunes excelle dans la bêtise. On se demande encore pourquoi William Fichtner, Whoopi Goldberg ou Will Arnett sont allés se fourrer dans un tel pétrin (Megan Fox, elle, a du le faire pour l'argent) ? Les tortues, qui constituent pourtant le principal attrait du film, sont moches au possible, révélant le manque de budget, ou le raté complet de l'équipe des effets spéciaux. Attention, point de jaloux, Splinter et Shredder le sont également. Bref, il apparaît évident que le destin ne pouvait être différent, étant donné le nom de Michael Bay qui figure parmi les producteurs...

6/20

commentaires
1 2 3 4 5 > >>