Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Cinéphile Du Samedi

Articles avec #policier catégorie

Les Enchaînés

Publié le 9 Juin 2016 par lecinephiledusamedi dans Policier

Les Enchaînés est mis en scène par un certain Alfred Hitchcock, offre un superbe duo en les personnes de Cary Grant / Ingrid Bergman et aborde la thématique de l'Après-Guerre alors même qu'on en sort (le film voit le jour en 1948). Et au vu des premières images, compliqué d'y voir son succès il reste. Car plus les événements s'enchaînent, plus on a du mal à suivre le récit, tant l'ennui qui nous guette tire sa force. Il faudra attendre les trente dernières minutes, après un effort considérable, pour enfin se voir remercier : les images finales méritent qu'on s'y attarde. Premièrement, elles sont pleines de tension, une tension palpable comme on en fait plus. Ensuite, elles permettent un échange de mots et de maux à son summum, avec un Claude Rains sensiblement affecté. Enfin, elles laissent le spectateur poursuivre sa réflexion suite aux indices glissés dans sa poche. Il est juste dommageable que seule la fin propose un contenu aussi riche.

11/20

commentaires

C'est arrivé près de chez vous

Publié le 20 Octobre 2015 par lecinephiledusamedi dans Policier

Benoît Poelvoorde est complètement déjanté, un personnage déchaîné dont les actions se caractérisent par la folie pure. Cette affirmation, connue de tous, tire sa source du métrage C'est arrivé près de chez vous. Ici, s'improvisant serial killer pour les besoins d'une équipe de journaliste eux-aussi pas clairs du tout, Ben (Poelvoorde) explose de furie, démontre à qui veux l'entendre que la loi, c'est lui, et qu'il est l'égal de Dieu en choisissant qui vit et qui meurt (trente ans déjà avant Le Tout Nouveau Testament). Mais par delà les actes, ce sont également les dialogues qui fascinent car armé d'une rhétorique de fer, et d'un engouement prononcé pour la violence, il embrigade le spectateur dans un cercle vicieux jouissif dont la portée s'en révèle plus forte qu'il n'y paraît. Dérangeantes voire choquantes, certaines scènes n'en sont au final que plus fortes, et qui en font indéniablement un film culte.

15/20

commentaires

Le Grand Sommeil

Publié le 17 Octobre 2015 par lecinephiledusamedi dans Policier

Le Grand Sommeil, du "grand" Howard Hawks, est un policier comme on en fait que trop rarement de nos jours. Et pour cause, le scénario, le jeu d'acteur et la mise en scène sont solides, bien qu'il faille s'accrocher un peu pour ne pas perdre le fil dans ce labyrinthe de noms et de lieux. Ainsi, c'est un compagnie de Humphrey Bogart et de Lauren Bacall que le spectateur suit les péripéties de cette enquête, déjà fort choquante pour l'époque, où chaque détail compte. C'est alors subjugué par le show que l'on ressort du métrage, rarement ralenti par quelques temps morts, et où les soubresauts musicaux prennent toute l'importance qui leur est due. Proche d'un Hitchcock, le métrage n'aura jamais aussi bien porté son manteau fait de noir et de blanc.

15/20

commentaires

Mais qui a tué Harry ?

Publié le 1 Octobre 2015 par lecinephiledusamedi dans Policier

Connaissant la carrière phénoménale d'Alfred Hitchcock, il est difficile d'imaginer que dans ses premières oeuvres, se trouvaient des policiers, ici au ton comique. Mais qui a tué Harry ?, sorti en France en 1956, présente ainsi des similarités peu fréquentes chez le Maître du Suspense. Ainsi, la découverte d'un cadavre occasionne de nombreux questionnements au village, personne ne sachant réellement qui est responsable de sa mort. S'en suit une enquête interne où, humoristiquement, chacun annonce être le coupable. D'élément rocambolesque à quiproquo insensé, en passant par le comique de situation, Hitchcock semble bien mener campagne pour le rire. Mais voilà, le tout est assez lassant, voire pas drôle pour un clou, ce qui décrédibilise un peu l'effet attendu.

9/20

commentaires

Inherent Vice

Publié le 23 Mars 2015 par lecinephiledusamedi dans Policier

Imaginez un luxueuse voiture qui démarerait en résolvant une équation, un séjour aux Canaries où l'intégralité de vos contacts se feraient en mandarin ou une somptueuse demeure dont les pièces changeraient constamment de place : tant de propositions alléchantes amputées par l'impossibilité d'en profiter gracieusement. Inherent Vice, de Paul Thomas Anderson, suit la même logique. En effet, l'équation x+y+z, où les inconnus représentent respectivement le facteur humain (comprenez casting et réalisateur), la mise en scène et la bande-son, est irréalisable, tant le processus de décomposition se montre complexe. Scénario alambiqué qui trouve son salut dans son parcours labyrinthique, entre mélanges identitaires et scénario bien trop confus, le métrage témoigne d'une volonté évidente, mais d'un excès de zèle certain.

7/20

commentaires

Un monde parfait (visionnage 2)

Publié le 26 Février 2015 par lecinephiledusamedi dans Policier

Avant ses derniers métrages acclamés de tous (parmi Gran Torino, Million Dollar Baby, Mystic River ou American Sniper), Clint Eastwood s'était déjà illustré dans des westerns, certes, mais également dans de plus petites productions néanmoins réussies. Dans Un Monde Parfait, sorti dans l'hexagone fin 1993, il dirige Kevin Costner dans l'un de ses plus beaux rôles, celui d'un père de substitution ayant kidnappé un enfant pour lui offrir au final un road trip d'une intensité comme on n'en fait plus. Sous la photographie campagnarde qui enchaîne prés et routes de gravier, le bon vieux Clint prouve son talent par des dialogues humains, des sonorités éclatantes et une ambiance rare, entre un petit garçon et son ravisseur. Beau mais dur sur la fin, on pourra se targuer d'avoir assisté à un spectacle à la fois empathique et profond.

16/20

commentaires

Flic ou Voyou

Publié le 25 Août 2014 par lecinephiledusamedi dans Policier

Flic ou Voyou, de Georges Lautner, est sans doute l'un des films les plus emblématiques de la carrière de Jean-Paul Belmondo, l'éternel Bébel qui de son charisme de feu crève l'écran et relègue les autres au second plan. Dans ce policier sorti fin des années 70, il incarne Antonio Cerutti, malfrat de seconde zone maniant agilement le pétard et la rhétorique. Avec son charisme indéniable, il signe une interprétation digne de ce nom, Michel Galabru ou Marie Laforêt ne pouvant qu'obtenir la palme du meilleur second rôle. L'enquête policière du film n'est par contre pas du même niveau, tombant dans une certaine banalité, au point de déboucher sur des scènes qui n'ont d'utilité que leur rôle d'intermédiaire. Trop moyen, au vu de la prestance de son premier rôle, Flic ou Voyou ne pourra espérer sortir des placards que lors des dimanches pluvieux.

11/20

commentaires

Traffic

Publié le 1 Juillet 2014 par lecinephiledusamedi dans Policier

Les métrages traitant de la drogue sont légions : Requiem for a Dream, Trainspotting, How-High, The Basketball Diaries, ... Mais l'approche de Traffic, de Steven Soderbergh, n'avait pas encore été exploitée jusque là. A la manière de l'excellent 21 grammes, les histoires de chacun se croisent et se recroisent, où dangereux cartels côtoient les consommateurs invétérés. D'une bonne longueur puisqu'il avoisine tout de même les 2h30, le film découpe ses trois aventures avec panache pour au final les assembler tel un puzzle scénaristique qui semble cohérent. Le casting cinq étoile qui compose le film reste la cerise sur le gâteau, dont les ingrédients vont du traitement réaliste à la mise en scène terne et non glamour. Bref, Soderbergh façonne son cinéma avec de bons éléments, malgré de petits relâchements.

14/20

commentaires

Zulu

Publié le 16 Avril 2014 par lecinephiledusamedi dans Policier

Comment pourrions-nous décrire Zulu, ce policier méconnu sorti récemment et mettant en vedette Orlando Bloom et Forest Whitaker dans une Afrique du Sud violente et meurtrière ? Réalisé par Jérôme Salle, lui qui mit en scène Anthony Zimmer et la franchise Largo Winch, le métrage propose de suivre l'investigation de deux inspecteurs suite à la découverte du corps d'une jeune fille, droguée, violée et assassinée. Relativement réaliste, tant dans les images qu'il véhicule que dans la caractérisation de ses personnages, le film ne s'embête pas avec les artifices classiques, il est factuel : le déroulement va vite, parfois à contre courant, mais ne cède pas sous la Tentation. C'est sous son air de bon divertissement que Zulu s'échappe donc par la porte de sortie.

13/20

commentaires

Copycat

Publié le 27 Mars 2014 par lecinephiledusamedi dans Policier

http://fr.web.img4.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/60/13/31/18612197.jpgComme d'autres avant lui, Copycat s'intéresse à la psychologie des serial killers et plus particulièrement à la traque policière de l'un d'entre eux. L'agent Monahan (Holly Hunter), aidée de la spécialiste Helen Hudson (Sigourney Weaver), se trouve impliquée dans une affaire de meurtres en série, que le tueur mène en laissant de nombreux clins d'oeil destinés à la Police. Intéressant de prime abord, le film se montre finalement assez creux, tandis que la fin téléphonée et l'enquête clichée ne passionne qu'à moitié.

12/20

commentaires
1 2 3 4 5 > >>